1973

Débuts de l'association

2001

Achat du Chalet

2013

Fête des 40 ans !

En 1973 un groupe de copains décide de retaper une grande ferme pour découvrir à plusieurs un autre style de vacances : Collectivité, rencontres, vie près de la nature, approche de la vie montagnarde. Certains d’entre eux se sont depuis installés dans le village.

Les autres s’occupent de faire vivre le chalet des jeunes. Emile Audier, le propriétaire, signe un bail de 20 ans avec l’association, confiant en cette bande de jeunes : Un loyer très modeste en échange de l’engagement à aménager puis entretenir le chalet.

Les deux premières années, de gros travaux sont effectués par les jeunes eux-mêmes.Tout est à faire : chauffage central, salle de bains, salle à manger, les deux dortoirs et leurs 38 lits réalisés par Maurice Chave et encore d’autres choses.
L’appartement du second étage, indépendant, est loué à l’année à des jeunes qui connaissent bien le chalet (Bernadette Lambert et Yves Goïc, Jean-Pierre Seror, Charles et Marie-Odile Lacroix) et Emile Audier garde pour un usage personnel la chambre du premier étage en façade.
Commence une longue période où chaque année, le plus souvent par connaissances, des nouveaux découvrent le chalet et son fonctionnement autogéré. Pas de travaux importants mais des aménagements progressifs. Les premiers jeunes commencent à vieillir et à faire des enfants ; plusieurs AG discutent longuement du fait de savoir si on accepte les enfants au chalet ! Le débat est vite tranché par les faits car on connaît à cette période des séjours avec plus de petits enfants que d’adultes ! Dans les années 80, on ne fait pratiquement plus que du ski de fond l’hiver.
L’événement de l’été est le stage d’astronomie organisé par Pierre Moral. Dans les années 90, le chalet fonctionne tranquillement avec cependant une fréquentation qui a tendance à diminuer. En 1998, Emile Audier nous informe qu’il souhaite vendre le chalet. Au tout début, cela semble impossible à réaliser pour l’association mais on discute, on émet des idées et cela devient envisageable.
Dans un premier temps, on pense à créer une S.C.I. (ceux qui apportent de l’argent ont des parts de propriété proportionnelles à la somme qu’ils investissent) mais cela n’intéresse pas grand monde et ne correspond pas au fonctionnement de l’association. C’est donc l’achat direct par l’association qui est envisagé.
Il va pouvoir être réalisé car le prix initial sera diminué de 30%, une centaine de membres de l’association feront au total 30 000 euros de dons et surtout une soixantaine d’entre eux s’engagent à faire un don annuel pendant toute la durée de remboursement du prêt (15 ans) (ces dons couvrent aujourd’hui les deux tiers des remboursements). L’achat est réalisé en novembre 2001.
Tous ces évènements ont fait revenir du monde au chalet et mobilisé les énergies. A l’été 2002, un grand stage ``travaux`` est organisé avec en particulier la peinture de l’ensemble du toit par nos courageux angevins ! Ce sera le premier d’un rendez-vous annuel fin juillet : Le stage ``travaux`` (et gastronomie au passage) sous la houlette magistrale de Christine S-L qui va transformer et embellir petit-à-petit toutes les pièces du chalet et qui se poursuit en 2009.
Mireille et Jean-Paul organisent un stage gastronomie tandis que Dominique J. lance à l’été 2001 un stage de jazz qui va devenir une tradition puisqu’en aout 2009, nous en serons à la neuvième édition.
Tout cela commence à faire revenir du monde en été.
En 2003, l’association fête ses 30 ans et une grande fête est organisée le 21 aout 2004 avec prêt de 150 personnes réunies. Maurice, qui a veillé sur le chalet et qui a fait les ouvertures et fermetures pendant 30 ans, passe la main à Mario Lacroix.
En 2005, nous n’avons plus de locataires dans l’appartement du second étage et un grand et long débat est lancé : Voulons-nous intégrer l’appartement du second à la structure collective du chalet ?
Voulons-nous réaliser les travaux nécessaires pour cela (et pour intégrer aussi les chambres du 1er) ? Voulons-nous faire évoluer l’hébergement du chalet pour avoir plus de chambres, des dortoirs plus réduits et une nouvelle salle collective ? Après de grandes discussions, l’association répond oui à ces questions et les travaux sont lancés en 2008, avec en plus le changement de la chaudière et l’amélioration de l’isolation thermique.
En 2013, nous célébrons les 40 ans de l'association.
Photo d'Arnaud